Now Reading
Trafic et passage illégal : Démantèlement d’environ 30 réseaux d’immigration clandestine en Mauritanie

Trafic et passage illégal : Démantèlement d’environ 30 réseaux d’immigration clandestine en Mauritanie

Les autorités mauritaniennes ont annoncé avoir démantelé récemment une trentaine de réseaux actifs dans le domaine de l’immigration clandestine. Grâce aux efforts déployés par les autorités, de nombreuses tentatives d’immigration illégale à partir des côtes mauritaniennes ont été déjouées, a précisé le ministre mauritanien de l’Intérieur et de la Décentralisation, Mohamed Salem »Ould Merzoug dans une interview au journal gouvernemental « Al Chaab ».

Tout en faisant savoir que 30 réseaux actifs dans l’immigration clandestine ont été démantelés et des dizaines de passeurs arrêtés et traduits devant les tribunaux, il a souligné que 84% des étrangers en Mauritanie sont en situation irrégulière.

« Jusqu’à présent, moins de 4000 migrants clandestins issus des pays d’Afrique de l’Ouest ont été conduits aux frontières ou envoyés dans leurs pays d’origine », a-t-il ajouté, soulignant la volonté de la Mauritanie de rester ferme sur ce genre de questions qui « mettent en jeu notre sécurité et nos obligations internationales ».

Ould Merzoug a par ailleurs estimé que seuls 16 % des étrangers sur le sol mauritanien sont en situation régulière, faisant observer que les migrants établis en Mauritanie sont principalement originaires d’Afrique de l’Ouest, notamment du Sénégal, du Mali, de la Gambie, de la Guinée et de la Côte d’Ivoire, en plus d’un petit nombre de migrants en provenance du Nigéria et de la Sierra Leone.

La Mauritanie est un pays de transit situé sur les côtes de l’Océan Atlantique, à partir desquelles les Ouest-africains prennent clandestinement le large, dans l’espoir de regagner les Iles Canaries.

See Also

 

 

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

© 2021 Continentalnews.ma. Tous droits réservés

Scroll To Top