Now Reading
Présidence de la CAF : Chronologie d’une campagne animée après des années d’instabilité

Présidence de la CAF : Chronologie d’une campagne animée après des années d’instabilité

Depuis la chute d’Ahmad Ahmad à l’été 2019, les manoeuvres pour être élu nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF) ont agité le continent entre les quatre candidats, jusqu’au verdict des urnes attendu le 12 mars.

-16 mars 2017 : Lors de la précédente élection, Ahmad Ahmad renverse le « vieux chef » camerounais Issa Hayatou, 70 ans à l’époque, qui briguait un huitième mandat après 29 ans de règne. Le Malgache s’impose 34 voix à 20.

-7 juin 2019 : Ahmad, le président malgache de la CAF, est arrêté à Paris pendant le 69e Congrès de la Fifa, soupçonné de corruption dans une affaire de contrat avec un équipementier.

-20 juin 2019 : la secrétaire générale de la Fifa, la sénégalaise Fatma Samoura, est nommée déléguée générale de la Fifa pour l’Afrique, chargée pendant six mois de remettre de l’ordre à la CAF. De nombreuses voix crient à l’ingérence et au néocolonialisme.

-28 octobre 2020 : Ahmad annonce sa candidature à sa succession, fort d’une lettre ouverte signée de 46 présidents des 54 associations lui demandant de se représenter.

-Du 7 au 12 novembre 2020 : annonces de candidature de Jacques Anouma (Côte d’Ivoire), Patrice Motsepe (Afrique du Sud), Ahmed Yahya (Mauritanie) et Augustin Senghor (Sénégal).

-23 novembre 2020 : La Commission d’éthique de la Fifa prononce contre Ahmad une interdiction de toutes activités dans le foot de cinq ans, pour des soupçons de corruption.

-6 janvier 2021: La Commission de gouvernance de la CAF valide les candidatures de Senghor et Anouma mais demande des vérifications complémentaires pour celles de Motsepe et Yahya, souvent présentés comme « les candidats Fifa », un qualificatif qu’ils nient.

-16 janvier 2021: réuni à Yaoundé, le Comité exécutif (Comex) de la CAF décide que les candidatures doivent être soumise au Comité de contrôle de la Fifa. Dix jours plus tard, la Fifa valide les candidatures de Yahya et Motsepe.

-5 février 2021: la Commission de gouvernance de la CAF autorise Ahmad a se représenter.

See Also

-6 février 2021: le Comex de la CAF, en marge de la finale du Championnat d’Afrique des nations (Chan) à Yaoundé, « trouve inopportune » la décision du comité de gouvernance de permettre à Ahmad de se représenter et s’en remet à la Fifa et à l’appel devant le TAS.

-2 mars 2021 : le Tribunal arbitral du sport doit rendre son jugement sur l’appel d’Ahmad.

-12 mars 2021 : élection attendue du président de la CAF à Rabat.

 

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

© 2021 Continentalnews.ma. Tous droits réservés

Scroll To Top