Now Reading
Politique : Le Mali prêt au raffermissement des liens de coopération dynamique et multiforme avec le Maroc

Politique : Le Mali prêt au raffermissement des liens de coopération dynamique et multiforme avec le Maroc

Le Mali est prêt au raffermissement des liens de coopération dynamique et multiforme avec le Maroc, a indiqué lundi à Rabat le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, saluant l’appui constant et la compréhension par le Royaume du processus de transition au Mali.

Intervenant lors d’une conférence de presse au terme de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, le chef de la diplomatie malienne s’est dit satisfait de la convergence des vues entre les deux pays sur les questions abordées avec son homologue et rassuré de la vision et de la perspective marocaines par rapport à la situation au Mali. M. Diop a également tenu à « remercier le Royaume du Maroc pour son appui au Mali, un appui multiple sur les plans politique, de la coopération et du développement économique », notant que « le Maroc est l’un des pays qui ont l’une des meilleures lectures de la situation au Mali ».

Le ministre malien a, dans ce sens, salué le leadership diplomatique et politique de SM le Roi, notamment dans des questions régionales et internationales qui contribue à la paix, à l’entente et à la prospérité dans le monde entier.

S’agissant du processus de transition au Mali, M. Diop relevé que les autorités de son pays espèrent « pouvoir mettre en place des institutions élues à travers des élections transparentes et crédibles », notant toutefois l’existence de difficultés et de défis énormes qui exigent que « chacun fasse des efforts pour comprendre la situation ».

Le responsable malien a mis à cet effet l’accent sur deux « problèmes majeurs », à savoir la sécurité et la sécurisation du pays ainsi que la tenue des élections prévues en février prochain mais qui se heurte à des « difficultés liées au choix des réformes ».

Par ailleurs, le ministre malien s’est félicité des changements « très visibles et évidents » au Maroc, que ce soit en termes d’infrastructures, d’énergies ou d’agriculture, « des domaines qui connaissent des progrès importants et que nous saluons ».

See Also

Il a, en outre, félicité le Royaume pour le succès de la tenue des élections générales le 8 septembre dernier, soulignant que « cela renforce notre fierté de voir la démocratie avancer au Maroc ».

 

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 Continental News. Tous droits réservés.

Scroll To Top