Now Reading
Mali-Politique : IBK, l’emblématique prisonnier, libéré par la junte militaire

Mali-Politique : IBK, l’emblématique prisonnier, libéré par la junte militaire

La junte au pouvoir depuis une semaine au Mali a annoncé avoir libéré jeudi l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta qu’elle a renversé après sept années à la tête de ce pays en guerre contre les jihadistes.

La libération annoncée de M. Keïta s’apparente à une manifestation de bonne volonté à l’adresse des voisins ouest-africains, dont les dirigeants doivent se réunir en sommet vendredi pour décider, après de premières sanctions, d’augmenter ou non la pression sur la junte.

La réalité et les conditions de cette libération annoncée n’ont pu être confirmées d’autre source.

Un membre de sa famille a indiqué sous couvert de l’anonymat que M. Keïta était rentré dans la nuit dans sa résidence du quartier de Sebenikoro, sans dire s’il était encore soumis à des restrictions.

« Le président IBK (ses initiales, NDLR) est libre de ses mouvements, il est chez lui », a déclaré à l’AFP le capitaine Djibrila Maïga, un porte-parole de la junte. Celle-ci a également annoncé sur Facebook que « l’ex-président Ibrahim Boubacar Keïta (avait) été libéré ».

M. Keïta, 75 ans, avait été arrêté avec plusieurs autres responsables le 18 août lors du putsch mené par des officiers après des mois de tourmente politique et consommé au prix de quelques coups de feu.

See Also

M. Keïta, élu en 2013 avec l’image d’un sauveur de la nation, confrontée depuis 2012 aux rébellions indépendantiste puis jihadiste dans le Nord, qui a déclenché une intervention militaire française, a été réélu en 2018. Durant cette période, les violences se sont propagées au centre du territoire et aux pays voisins, et le Mali a continué à sombrer.

 

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

© 2021 Continentalnews.ma. Tous droits réservés

Scroll To Top