Now Reading
Kenya-Violences policières : 166 personnes abattues ou disparues entre les mains des forces de l’ordre en 2020

Kenya-Violences policières : 166 personnes abattues ou disparues entre les mains des forces de l’ordre en 2020

Cent soixante-six personnes ont été abattues par la police ou ont disparu entre les mains des forces de l’ordre en 2020 au Kenya, soit le chiffre le plus élevé des victimes des violences policières jamais enregistré depuis 2007, selon Missing Voices, une plate-forme de surveillance policière des organisations de la société civile.

Le premier semestre de l’année dernière a été le plus meurtrier avec 70 personnes abattues entre janvier et avril, selon la même source, qui précise que le mois de mai a enregistré, à lui seul, 25 meurtres.
Pour Missing Voices, l’application des protocoles Covid-19 à partir de mars de l’année dernière a contribué à la hausse des violences policières, la police étant accusée de brutalité et de recours excessif à la force.

Le porte-parole de la police, Charles Owino, a toutefois rejeté le rapport, affirmant que toutes les personnes retrouvées mortes blessées par balle « ne devaient pas automatiquement avoir été tuées par la police ».
Il a ajouté, dans ce sens, que certaines des exécutions menées par des criminels armés ont été attribuées à tort à la police.

« Vous savez que ces gens (les groupes de la société civile) oublient que ce pays a des criminels dans la rue avec des armes illégales. Chaque fois qu’ils tuent quelqu’un, les gens accusent rapidement la polic », a martelé Owino.

Le directeur exécutif de l’Unité médico-légale indépendante, Peter Kiama, a déclaré, quant à lui, que les données représentées n’étaient pas isolées «mais montrent un problème systémique».

See Also

« Si vous regardez les données, cela montre que la portée de l’impunité de la police est bien répartie dans tout le pays », a-t-il indiqué, déplorant qu' »en dépit des immenses investissements consacrés à la modernisation et à la réforme du service de police, les policiers continuent de fonctionner en toute impunité ».

 

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 Continental News. Tous droits réservés.

Scroll To Top