Now Reading
Journalisme sportif : Clôture à Rabat du séminaire de formation organisé par la FAAPA

Journalisme sportif : Clôture à Rabat du séminaire de formation organisé par la FAAPA

Le séminaire de formation sur le journalisme sportif, organisé par la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA), s’est clôturé, vendredi à Rabat, dans un climat marqué par la satisfaction générale des bénéficiaires et des organisateurs.

Tenu du 23 au 27 mai au Centre africain de formation de journalistes (CAFJ), au siège de la MAP, sous le thème « Maîtrise des techniques pour la bonne pratique du journalisme sportif », ce séminaire a permis à la vingtaine de journalistes des agences de presse africaines présents de perfectionner leurs connaissances en matière des techniques et pratiques du journalisme sportif, du journalisme digital, des enjeux socio-économiques, communicationnels et culturels du journalisme sportif et de la déontologie et éthique professionnelles.

A cette occasion, M. Khalil Hachimi Idrissi, président de la FAAPA, Directeur général de la MAP, a indiqué que ce séminaire de formation, animé par les meilleurs experts en la matière, s’inscrit dans la vocation de la FAAPA, à savoir la formation et le rapprochement entre les agences de presse africaines.

En matière de formation, plusieurs acquis ont été réalisés par la FAAPA, qui est parvenue à organiser 2 à 3 sessions de formation par an, sauf durant l’année Covid, a souligné M. Hachimi Idrissi.

Les journalistes sportifs sont des acteurs qui doivent contribuer à la création d’une philosophie sportive prônant le fair-play et le respect de l’adversaire et bannissant tous les fléaux tels le fanatisme, le nationalisme aveugle ou le hooliganisme, a relevé le président de la FAAPA, affirmant que cette formation tend à transmettre ces valeurs à l’opinion publique africaine via les différents organes de presse.

Ce séminaire de formation constitue, également, la matérialisation de la coopération Sud-Sud productive d’excellence, promue par SM le Roi Mohammed VI, a-t-il souligné.

Les autres intervenants à cette cérémonie ont indiqué que le journaliste doit participer à l’évolution du sport en Afrique, en observant l’éthique et la déontologie et en combattant tout ce qui nuit au fair-play.

Ils ont, également, salué l’expérience de la MAP en matière de diversification des produits et d’optimisation des ressources, soulignant l’importance de transmettre cette expérience réussie aux autres pays africains.

Côté participants, le satisfecit est général et la volonté de revivre cette expérience enrichissante, aussi bien sur le plan personnel que professionnel, est perceptible.

« Le séminaire s’est bien passé. Nous avons appris beaucoup de choses comme les médias sociaux. Ici on nous a rappelé que la chose la plus importante est de raconter l’histoire de l’Afrique, car personne ne le fera à notre place », indique dans ce sens Hesron Ntusi Kapanga, journaliste à l’Agence de presse namibienne (NAMPA), membre de la FAAPA.

See Also

« Je suis plein d’énergie et j’ai appris assez de choses. Quand je rentrerai chez moi, je me focaliserai sur la chose la plus importante : mettre en avant le sport namibien et africain », a-t-il confié à M24, la chaîne télévisée de l’information en continu de la MAP.

Cette cérémonie, tenue en présence de cadres de la MAP et de personnalités médiatiques marocaines, a été marquée par la remise d’attestations aux différents participants au séminaire, qui ont tenu à remercier la FAAPA et son président pour l’intérêt qu’ils accordent à la formation.

En marge de ce séminaire de formation, le Réseau des Journalistes Sportifs des Agences de Presse, membres de la Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines (RJS-FAAPA), a été créé, avec comme objectifs, notamment, de promouvoir l’échange d’expériences et de données, ainsi que le partage des compétences entre ses membres.

 

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

© 2021 Continentalnews.ma. Tous droits réservés

Scroll To Top