Now Reading
Côte d’Ivoire-Politique : Gbagbo et Ouattara, main dans la main, promettent de tout faire pour « rétablir la confiance »

Côte d’Ivoire-Politique : Gbagbo et Ouattara, main dans la main, promettent de tout faire pour « rétablir la confiance »

Revenu au pays en juin, l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo était annoncé au palais présidentiel pour rencontrer son successeur. C’est désormais chose faite puisque les deux hommes, main dans la main, se sont entretenus dernièrement promettant de consolider la paix dans le pays.

C’est une image forte qui a marqué l’actualité politique en Côte d’Ivoire mardi 27 juillet 2021. Au palais présidentiel, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a accueilli bras ouverts, son ancien rival Laurent Gbagbo, revenu d’un long exil après avoir été incarcéré à la CPI.

C’est par une chaleureuse accolade que les deux hommes se sont salués avant de prendre la pose pour une séance photo historique. Ils se sont ensuite retirés pour échanger pendant plusieurs minutes, en présence de leurs délégations respectives.

Lors du point de presse ayant suivi cette rencontre, les deux principaux leaders politique ont livré sur un ton bon enfant, le contenu de leurs discussions. « Je suis très heureux de cette discussion que nous avons eue, parce qu’elle était très détendue et je suis fier de ça », a commencé l’ancien président Laurent Gbagbo. « J’ai souhaité qu’on puisse de temps en temps avoir ce genre d’entretiens qui détendent l’atmosphère dans le pays […] On a parlé de la Côte d’Ivoire qui doit aller de l’avant, qui doit marcher, qui doit se parler, qui doit discuter ».

Une déclaration renchérie par le président Alassane Ouattara qui indique qu’il a beaucoup parlé de « paix » avec son prédécesseur. « C’est surtout le peuple de Côte d’Ivoire qui attendait cela avec beaucoup d’impatience, maintenant c’est chose faite. Et je voudrais que nous puissions nous féliciter d’avoir eu cette rencontre qui a été cordiale et fraternelle » a-t-il d’abord indiqué.

« Nous avons parlé de la nécessité de renforcer la cohésion nationale, de continuer de renforcer la réconciliation. Nous sommes convenus aussi de nous revoir de temps en temps, certainement après le mois d’août pour continuer ces entretiens et associer le moment venu d’autres personnes à ces entretiens. Mais je crois que c’est important que les uns et les autres puissent comprendre que nous avons décidé que c’était important de rétablir la confiance et de faire en sorte que les Ivoiriens se réconcilient, mais se fassent confiance également ».

Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara ne sont plus physiquement vus depuis la crise post-électorale de 2010-2011 qui a fait plus de 3000 morts dans le pays. Jugé pour crime contre l’humanité, le leader du FPI avait fini par être acquitté et est rentré dans son pays en juin dernier, accueilli par ses partisans. Depuis, plusieurs voix réclamaient la tenue d’une rencontre officielle entre les deux hommes qui se sont déjà entretenus au téléphone.

See Also

« Ces événements (la crise de 2010-2011, ndlr) ont été douloureux […] et nous devons avoir cela derrière nous et travailler sur l’avenir, sur la cohésion […] Nous avons un beau pays et nous nous sommes mis d’accord pour continuer de travailler ensemble et de faire en sorte que la Côte d’Ivoire continue de progresser d’aller de l’avant » a conclu Alassane Ouattara.

Notons que l’ancien président Laurent Gbagbo a également plaidé pour la libération de plusieurs prisonniers incarcérés suite aux violences de 2010-2011. Désormais, les regards sont tournés vers la suite du processus de réconciliation, très réclamé par le peuple ivoirien, qui souhaite définitivement enterrer la hache de guerre, avant la survenue des prochaines échéances électorales.

 

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 Continental News. Tous droits réservés.

Scroll To Top