Now Reading
Algérie : Un parti d’opposition appelle le pouvoir à mettre fin à sa tentative de confisquer la vie politique

Algérie : Un parti d’opposition appelle le pouvoir à mettre fin à sa tentative de confisquer la vie politique

Le Front des Forces Socialistes (FFS), le plus vieux parti de l’opposition en Algérie, a appelé le pouvoir à mettre un terme à sa tentative « de confisquer la vie politique, syndicale et associative ».

Dans un communiqué, le Front a souligné que cette attitude ne fera qu’« accentuer le fossé entre peuple et ses institutions et encourager la logique de l’affrontement ».

Tout en se déclarant « inquiet » suite aux derniers développements sur la scène politique « caractérisée par les atteintes aux libertés », le parti a réitéré sa solidarité avec les détenus d’opinion, les partis politiques, les syndicats ainsi que les associations « victimes d’intimidations ».

En outre, le secrétariat national du FFS considère que la diversité des partis politiques, des syndicats et des associations est un « droit arraché grâce aux luttes des Algériennes et des Algériens ».

A cet effet, le FFS a affirmé qu’« il n’est pas question de reculer sur ces acquis » du fait que « la construction d’un Etat de droit et l’édification d’institutions fortes et démocratiques n’est possible qu’avec cette diversité ».

S’agissant de « la stratégie du tout sécuritaire » adopté par le régime algérien en place, le FFS souligne qu’il demeure convaincu de son « inutilité » considérant que les « solutions de rafistolage n’aident pas à recréer les liens de confiance entre le peuple et ses institutions ».

See Also

Afin de trouver une solution à la crise que traverse le pays, le FFS préconise « un dialogue sérieux et responsable ». Le dialogue demeure, selon le FFS, « le seul cadre dans lequel peut se concevoir un pacte national consensuel qui évitera à l’Algérie les méandres de la confrontation », précise le communiqué.

Le FFS a mis « toutes les parties qui rejettent le dialogue et qui s’accrochent à leurs positions devant leurs responsabilités vis-à-vis des citoyens et de l’histoire en cas de dérapage potentiel ». La diversité des organisations sociales indépendantes et représentatives est une « priorité absolue », estime le FFS.

 

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 Continental News. Tous droits réservés.

Scroll To Top