Now Reading
Abousamar Mahamat Albadour, président de l’AESTM : Préserver l’unité nationale au nom de la paix

Abousamar Mahamat Albadour, président de l’AESTM : Préserver l’unité nationale au nom de la paix

Dans un moment de communion et de recueillement, Abousamar Mahamat Albadour, président de l’Association des Étudiants et Stagiaires tchadiens au Maroc (AESTM), appelle ses compa­triotes à l’unité nationale pour la consolidation de la paix dans un Tchad émergent, suite au décès du Maréchal Idriss Déby Itno.

Comment la communauté tchadienne vit la disparition de son Président, le Maréchal Idriss Déby Itno ?

Cette disparition brusque de notre Maréchal du Tchad, Chef de l’Etat, Chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, la communauté tchadienne ici au Ma­roc vit avec une tristesse profonde cette épreuve. Une perte d’un modèle pour elle car nous n’avons connu que lui de­puis notre naissance (ma génération). La jeunesse que nous sommes en est reconnaissante et fière. Mais le destin vient d’en décider autrement et chacun est appelé à rejoindre le Seigneur un jour ou l’autre.

Personnellement, en tant que président des étudiants tchadiens au Maroc, que retenez-vous de votre regretté Chef de l’Etat ?

Comme je l’avais souligné, nous, jeunesse, nous n’avons connu que lui. Décrire sa personne, c’est écrire une histoire de trois décennies. Ceci dit, ce fut un homme d’État, qui s’est battu pour son pays, s’est soucié du continent africain. Il s’est battu corps et âme pour une Afrique unie, prospère dans la paix, la cohésion sociale. Il a toujours œuvré pour un Tchad uni à jamais et prospère. C’était un homme d’État qui inspirait la jeunesse tchadienne sur tous les plans grâce à sa bravoure et son dévouement pour la cause commune.

Quel appel lancez-vous à l’adresse de vos compatriotes en cette période de deuil ?

See Also

Vu la formation et l’information que nous avons reçu de sa personne, le défunt« MIDI », comme nous l’appelions affectueusement, je dis tout simplement : chers compatriotes unissons-nous à jamais en ce moment si critique et difficile à faire la diversité ethnique un atout. Un avantage qui propulse notre pays dans un Tchad de dialogue inclusif pour son émergence afin de chérir cet héritage commun que nous avons.Vive la jeunesse tcha­dienne !Vive le Tchad !Repose en paix mon « MIDI ».

Propos recueillis par W. S/Syndication l’Opinion

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 Continental News. Tous droits réservés.

Scroll To Top